Google Tag Manager-->



Le Festival cible la jeunesse.

06/07/2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°8 30-06-2016       

 

Le Festival cible la jeunesse
La particularité de la deuxième édition du Festival des Baleines de Sainte-Marie ( 2 au 10 juillet 2016) est d’être à la fois festif et responsable. La sensibilisation de la population aux enjeux de la protection de leur environnement constitue le leitmotiv de ces journées qui véhiculent des messages forts, dans la joie et la bonne humeur, avec la jeunesse en ligne de mire.

Parmi toutes les actions qui visent à préserver l’environnement naturel et social de Nosy Boraha pour le plus grand bénéfice des générations futures, l’on pourrait citer: le CINEMADA qui, chaque jour, diffusera gratuitement des films divertissants mais aussi instructifs concernant notamment la préservation des richesses naturelles, les défilés du carnaval (dimanche 3 et samedi 9 juillet) qui mettront en valeur l’utilisation des matières recyclées, les « sorties baleine » agrémentées de conférences sous l’égide de CETAMADA (partenaire scientifique et environnemental du Festival) ou bien encore le concours « Randranobe », parrainé par National Tourism Development s.a, destiné aux artisans Saint-Mariens afin de leur permettre de profiter des retombées du Festival.

L’opération « Ma planète je l’aime », s’inscrit dans cette démarche responsable. Durant toute la semaine du Festival, un groupe de 35 élèves (choisis dans des classes de la sixième à la quatrième sur des critères participatifs et de résultats scolaires) va être encadré au long d’une journée qui conjuguera loisirs et séances d’éveil. La journée débute par la visite du « Musée de la Reine Betty » récemment réhabilité où seront projetés des films à connotation environnementale : les baleines, la protection côtière, le tri des déchets et le traitement de l’eau seront les thèmes abordés à travers ces supports pédagogiques. Les élèves se dirigeront ensuite vers le « Village du Festival » pour des animations sur le terrain de beach- soccer précédant et suivant un déjeuner qui leur sera offert par le festival. En fin d’après-midi, un quizz par équipe portant sur les sujets évoqués dans les documentaires visionnés au musée, permettra à ces élèves, tout en révisant les notions inculquées le matin, de gagner des lots. Une belle journée riche d’enseignements. « L’éducation environnementale est une priorité à Sainte-Marie. Nous travaillons déjà en collaboration avec le TCO (Territoire des Communes de l’Ouest de l’île de la Réunion) dans le cadre du projet déchetterie qui doit être précédé d’une sensibilisation de la population et notamment de ses plus jeunes tranches d’âge » insiste monsieur Alfred BOTOUHELY, chef de la circonscription scolaire de la préfecture de Sainte-Marie.

Outre cette représentation du Ministère de l’Education Nationale, l’O.N.G. GRET (Groupement de Recherches et d’Echanges Techniques) qui intervient dans de nombreux pays et agit dans le domaine du développement solidaire (eau et assainissement, nutrition, électrification rurale, éducation citoyenne...) s’est, tout naturellement, associée à cette opération et figure également parmi les partenaires du Festival des Baleines. Edith TAMBY, coordinatrice du GRET Sainte-Marie, confie « Les enfants sont l’avenir de l’île. Ils possèdent une force de changement des mentalités au sein de la société. Nous avons bon espoir que le Festival des Baleines contribue à modifier les comportements par sa multitude d’actions responsables en particulier dans le domaine de la sensibilisation ». Le GRET exerce d’ailleurs des actions de lobbying pour que l’éducation environnementale prenne une part croissante dans l’enseignement général.

En collaboration avec ces organismes, les organisateurs du Festival des Baleines envisagent d’étendre leur champ d’actions à diverses régions malgaches. L’idéal serait que des jeunes de chaque région puissent venir participer au Festival des Baleines et deviennent les « Ambassadeurs environnementaux » de leurs régions respectives. Dans le cadre des « îles vanille » il n’est d’ailleurs pas interdit de penser que ces échanges pourraient prendre une envergure internationale. De véritables stages environnementaux pourraient se tenir durant le Festival des Baleines afin que les messages divulgués à Nosy-Boraha auprès des jeunes, rayonnent dans tout le sud-ouest de l’océan indien.

Contacts:

Tél : 034 03 804 55 032 40 74 539 032 50 924 06 (Madagascar)+33680228797 +33149960066(France)contact@festivaldesbaleines.com - http://www.festivaldesbaleines.com/

Actualités

LES DEFILES UN HOMMAGE AUX ETHNIES DE MADAGASCAR 2

06/06/2017

L'Association des DROLES DE DAMES FESTIVAL DES BALEINES a investi 'histoire de Madagascar. Elles vous présenteront avec les Fokontany un spectacle vivant qui prend ses origines au sein de chacune des 18 ethnies que compte la grande Ile.Un moment à partager

> Voir toutes les actualités


Vidéos




Suivez-nous

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Participez
aux évènements